Les principes de la Sophrologie

Dernière mise à jour : il y a un jour

En Sophrologie, nous avons quartes principes (certains courants en comptent trois, mais tout le monde se rejoint sur le fond au final). Ils structurent les séances et et la posture du sophrologue. Voici une brève présentation de chacun:


- Le schéma corporel comme réalité vécue:

Peut-être le moins simple à appréhender, le schéma corporel est une notion de psychologie mais aussi physiologique. Il s'agit de la façon dont nous percevons notre corps et comment nous le situons dans l'espace. Cette perception du corps est à la fois consciente et inconsciente ainsi que corporelle et mentale.

Cette perception que nous avons de notre corps se modifie au fil du temps, et en fonction de nos activités, de notre santé et de notre vieillissement.

Ainsi, il peut arriver que nous ayons une perception en décalage avec la réalité et les pratiques sophrologiques viennent justement réactualiser cette perception.


Avec les différentes pratiques de la sophrologie, on cherche à prendre place dans notre corps avec une perception juste de celui-ci, pour mieux prendre notre place dans l'espace où nous sommes.


- La réalité objective:

L'idée de ce principe est que le sophrologue ai conscience de sa propre perception de la réalité, aussi de celle de la personne qu'il reçoit pour proposer un accompagnement juste et pertinent.

Un exemple tout simple: Un sophrologue qui propose à une personne de s'imaginer en train de se balader à la plage, alors que cette même personne n'aime pas la plage. La visualisation n'aura pas l'effet attendu de détente et de bien-être ( peut-être même qu'il aura un effet contraire dans ce cas…).

Le travail sur soi est donc recommandé pour le sophrologue afin qu'il puisse être au clair pour bien répondre aux besoins de son client. Il est aussi important que le sophrologue ai vécu les techniques de sophrologie pour lui même pour qu'il soit à l'aise et pré